Tourisme

Les Îles de Loos

Situées à proximité de la Capitale Conakry, elles forment un archipel de 5 Îles dont les plus importantes sont Kassa, Room et Fotoba.

Dans cette dernière, on peut découvrir l’ancien pénitencier. Il faut aussi noter l’existence de l’île aux tortues (Tortues géantes protégées), l’île aux serpents et l’île aux cabris.
Ces îles disposent de belles plages avec leur lit de sable fin et blanc, elle sont donc propices aux tourisme balnéaire.

Le Chien qui fume ou Bondabon

Situé  à Dubréka, ville historique à 42 km de Conakry, où se dresse majestueusement une merveille de la nature, comme incrustée dans le roc sur l’une des crêtes du flanc du mont Kakoulima. Dès l’approche, le regard s’accroche sur la tête d’un énorme chien qui se profile. Les mains expertes d’un sculpteur accompli n’auraient pu mieux faire.

Le charme est plus saisissant quand le brouillard abondant et épais couvre l’ensemble de son enveloppe veloutée. Alors, c’est comme une fumée légère qui se dégage du museau de l’animal. « Le chien qui fume » est un nom qui colle très bien à l’image.

La Plage de Bel Air

Située à environ 225 km de Conakry dans la préfecture de Boffa, c’est incontestablement l’une des plus belles plages de la Côte Ouest africaine. Accessible aussi bien par la route que par la mer, Bel Air déroule sur 7 km, un sable fin blanc argenté et constitue un cadre idéal pour un prélassement, le repos et autres sports nautiques.

Les sites négriers

Ils rappellent la traite négrière et sont situés sur la côte à Conakry, Dubréka, Boffa, Boké et Forécariah.

Le fortin de Boké érigé en 1827 par les explorateurs portugais sur la colline domine le fleuve Rio Nunez. Une galerie des esclaves située au sous sol de ce fortin servait à garder les esclaves en entendant des voiliers qui les convoyaient vers les Etats Unis d’Amérique.

Le fortin est devenu un musée en 1878. On retrouve des traces du passage empreinté par les esclavages pour aller jusqu’au bord du fleuve Rio Nunez lieu d’embarquement des esclavages.

Du côté de la ville de Boffa qui est l’un des premiers sites négriers de l’Afrique de l’ouest, on y retrouve le port négrier de Dominyah avec des murs datant de cette période.

Le Voile de la Mariée

Une merveille de la nature, située à 146 km de Conakry et à 13 km de Kindia centre.

Elle forme un ensemble constitué de 2 chutes desquelles tombent de fines gouttelettes d’eau d’une hauteur de 80 m environ, formant une espèce de voile d’une beauté et d’une blancheur exceptionnelle rappelant étrangement le voile d’une mariée d’où son appellation.

L’Île D’Alcatraz

Rocher situé au Nord-Ouest du pays au large de Boké (300 km de Conakry). Il renferme l’une des plus grandes concentrations d’oiseaux marins sur la Côte Ouest Africaine.

Le Fortin de Boké

Inauguré sur le règne de Napoléon III, le Fortin de Boké fut un grand entrepôt d’esclaves de l’Afrique de l’Ouest, ses labyrinthes conduisaient les esclaves dans les cales des négriers vers des destinations inconnues, triste monument de souvenirs d’un passé inoubliable.

Dalaba

Station climatique située à 325 km de Conakry et accessible par voie bitumée. C’est un site de première importance de par ses températures qui s’apparentent à celles du printemps européen. Dans la zone se trouvent aussi plusieurs attractions naturelles.

La Dame de Mali

Ce site est à 5 km du centre de la préfecture de Mali et à environ 588 km deConakry. Son accès est relativement facile en partie par voie bitumée et en partie par route carrossable (121 km). C’est une véritable merveille de la nature située à 1500 m d’altitude sur le mont Loura. Taillée dans le roc par l’érosion éolienne, et visible dans toute son anatomie, une femme d’une beauté remarquable défie le temps depuis des siècles. ‘La Dame de Mali’ est un chef d’œuvre de la nature.

Le Parc National du Badiar

Prolongement naturel du parc de Niokolo Koba du côtésénégalais, il est situé dans la préfecture de Koundara à 680 km de Conakry. Son attrait essentiel est la présence d’une faune variée et abondante. Il couvre une superficie de 38.200 ha.

Mamou

Ville carrefour à 275 km de Conakry, région de prédilection pour la chasse. On peut visiter la source du fleuve Sénégal, les chutes de Konkouré et surtout le village historique de Timbo, ancienne capitale du Fouta, qui garde encore plusieurs témoignages de l’histoire de la Guinée pré coloniale.

Les chutes de Kinkon

A 403 km de Conakry, sur le fleuve Kokoulo, les chutes de kikon, avec ses belles cascades, ses gorges profondes offrent un spectacle magnifique. Non loin de Kinkon, les plaines de Timbi et une visite des chutes de Kambadaga est aussi à conseiller.

Les chutes de la Saala, la Cascade de Sarekali

Ville historique en pleine expansion, son climat doux, ses magnifiques paysages, l’ambiance d’une ville moderne ayant conservé ses traditions. Les chutes de la Saala, la Cascade de Sarekali sur la route de Mali sont à découvrir.

La case du roi de Labé Alpha Yaya DIALLO

La case du roi de Labé Alpha Yaya DIALLO, héros national, est le symbole de l’architecture peulh du XIXème siècle avec ses traditions empreintes de la culture islamique. Non loin, les sources thermales de Foulamory sont recommandées pour le repos des convalescents.

Le mont et la falaise du Badiar

Le mont et la falaise du Badiar sont des curiosités de la nature que complètent les villages Coniagui et Bassari pour donner à la zone un tableau magnifique.

La source du Niger

Cette source se situe à Kobikoro dans la préfecture de Faranah à 562 km de Conakry. Son accès est facilité par route bitumée en grande partie, le reste par une piste.
La tradition populaire garde jalousement les mystères des bois sacrés qui entourent la source. Visitez aussi le parc de Sankaran, l’une des rares forêts vierges de la région. Le fleuve Niger et le trait d’union de l’Afrique occidentale .

Le Parc National du Haut Niger

D’une superficie estimée à 4000 km2, ce parc couvre les préfectures de Faranah, Dabola et Kouroussa. Cette zone est très giboyeuse. Outre la remontée sur le fleuve, ou peut y pratiquer la pêche sportive, l’écotourisme, etc…

Mosquée d’El Hadj Oumar Tall

Ville religieuse, Dinguiraye se distingue surtout par sa célèbre mosquée construite en 1848 par El Hadj Oumar TALL autre résistant à la pénétration coloniale.

Fêtes des mares

A 595 km de la capitale, au pays hamana, se tiennent chaque année à la veille des premières pluies, de grandioses fêtes traditionnelles appelées les fêtes des mares à Baro et à Koumana.

Le Fort de Galiéni, de Niagassola et la balafon sacré de Soumaoro Kanté

Dans la sous-préfecture de Niagassola, les vestiges du premier fort colonial témoignent des farouches combats qui ont opposé conquérants coloniaux et résistants autochtones. C’est aussi à Niagassola que se trouve le balafon sacré de Soumaoro KANTE.
A Siguiri, visitez également le fort de Galiéni, construit en 1889 peu après celui de Niagassola. En prenant la direction de Mandiana, après une escale à Saint Alexis, un des premiers villages chrétiens de Guinée, découvrez les vestiges de Niani, capitale de l’Empire du Mali, le plus grand Empire Médiéval de l’Afrique de l’Ouest.

La chute de Guigbè et Kamarato

Situées à Kérouané, ancienne capitale de l’Almamy Samory TOURE, empereur du Wassoulou. Le célèbre tata de Samory, le puit de son épouse Saranké qui n’a jamais tari, les tombes des grands conquérants français du XIXème siècle, vous dévoileront un pan de l’histoire de la Guinée. La chute de Guigbè à 7 km et la chute de Kamarato à 30 km de Banankoro, la cité du diamant sont des atouts naturels qui combleront le visiteur.

Le Poste de Sérédou

Il est situé à une altitude de 1.200 m et se trouve à 40 km du centre de la préfecture de Macenta et à 800 km de Conakry. Ce site possède un micro-climat à l’image de Dalaba avec une vue plongeante sur toute la zone.

Le Mont Nimba

Ce site d’une altitude de 1752 m (point culminant de l’Afrique de l’Ouest), est situé à 1040 km de Conakry. Il est d’un accès relativement facile par route à partir de N’Zérékoré par ailleurs desservi par avion. Une faune endémique variée et unique et une flore extrêmement riche font le charme de ses hauteurs (crapauds, vivipares, chimpanzés vivant en famille). Ce site peut être exploité dans le cadre du Tourisme de découverte et de l’écotourisme avec ouverture sur le Liberia et la Côte d’Ivoire.

Kankan

Carrefour culturel, Kankan attire par ses vestiges historiques et par la beauté de ses paysages. Assistez au départ du bateau pour le Mali sur la plage du fleuve Milo, à voir également le cimetière des conquérants coloniaux à Kalissoro (Bissandougou). C’est aussi un grand centre de négoce.

Grottes du mont Yombiron et chutes de Yendè

Situées à Kissidougou à la porte d’entrée de la région forestière, après une randonnée à travers les labyrinthes des grottes du mont Yombiron, et une escale aux chutes de Yendè, visitez le musée préfectoral.

Musée et centre artisanal

Situé à N’zérékoré dans la capitale de la Guinée Forestière. N’oubliez pas d’aller à la découverte des populations de la forêt sacrée avec ses rites d’initiation, ses masques et ses danses.

Sources : Office national du tourisme.